Rachat de crédits et cession sur salaire

Certains organismes financiers conditionnent l'attribution du prêt permettant le regroupement de crédits à l'acceptation, par le demandeur, d'une cession sur salaire. En pratique, cela ne change rien pour vous mais, en offrant une garantie de paiement à l'organisme prêteur, permet d'obtenir le prêt unique rachetant les autres. Explications.

Vous êtes salarié et voulez regrouper vos crédits ? Demandez une simulation gratuite !

Une cession sur salaire n'est pas une saisie !

La saisie sur salaire est opérée malgré la volonté du salarié, sur décision d'un juge et à la demande d'un créancier. Il s'agit d'une procédure de recouvrement des dettes certes brutale, mais légale. La cession sur salaire est une opération complètement différente ! En effet, dans le cadre d'une cession sur salaire, vous faites partie du processus de décision tout au long de la mise en place de la cession, qui est une démarche volontaire.

En pratique, en fonction de votre situation et de votre besoin financier, il est possible que l'organisme financier le mieux à même de vous proposer un regroupement de crédits locataire demande une cessions sur salaire, comme garantie de paiement de la nouvelle mensualité. Dans ce cas, votre courtier vous préviendra et fera le point avec vous sur les modalités de mise en place de la cession sur salaire et sur ce qui vous restera à vivre une fois la cession effectuée, chaque mois, par votre employeur.

Si ce genre de procédure vous inquiète, souvenez-vous que nous veillons systématiquement à ce que tous les dossiers de rachat de crédits que nous établissons laissent suffisamment de reste à vivre. Notre objectif est de vous offrir des mensualités plus basses que celles que vous avez : ainsi, la cession sur salaire n'impacte absolument pas la performance de votre regroupement ; il s'agit juste d'un élément qui rassure les organisme de crédits et vous permet d'obtenir plus facilement un regroupement de prêts.

Le prélèvement se fait directement sur votre salaire au lieu de votre compte bancaire, c'est aussi simple que cela !

Cession sur salaire et confidentialité

Sachez en outre que la loi empêche votre employeur de connaître les motifs de la cession sur salaire. Ce genre de procédure n'a aucun impact sur votre travail et votre employeur a également une obligation de confidentialité : aucun de vos collègues ne peut être au courant si vous ne leur en parlez pas vous-même.

Une procédure simple pour un règlement confortable

Le grand avantage de la cession sur salaire, outre le fait qu'elle vous permet d'obtenir plus facilement un regroupement de prêts, est qu'elle vous exempte de penser au règlement mensuel de votre échéance. Moins d'administratif, une gestion du budget plus facile (puisque vous gérez votre budget directement avec votre reste à vivre, sans avoir à intégrer le remboursement de la mensualité dans votre budget), etc. : la cession sur salaire est aussi une garantie de confort pour vous !

Quant à la procédure, elle est très simple et vous sera rappelée le cas échéant par votre courtier :

  • Il vous suffit de vous rendre au greffe du tribunal d'instance dont vous dépendez avec vos fiches de paye et une pièce d'identité ;
  • Vous remplissez une déclaration de cession avec un document de l'organisme de crédit, qui vous sera fourni par votre courtier ;
  • Une fois la demande de cession remplie et enregistrée, le greffe transmettra les informations à votre employeur ;
  • Et c'est tout !