le rachat de crédit qu'est ce que c'estLe rachat de crédits, qu'est-ce que c'est ?

Le rachat de crédit consiste à regrouper ses crédits en un seul. C’est pour cette raison que l’on appelle également cette opération un regroupement de prêts personnels, un regroupement de dettes ou même une restructuration de prêts.

En effet, chaque prêt a ses spécificités. Par exemple vous pouvez détenir un prêt automobile à un taux défini sur une durée de 5 ans conjointement à un (ou plusieurs) crédit(s) à la consommation ayant un taux supérieur mais sur des durées plus courtes, voire même, en plus, un prêt immobilier. Il est par conséquent difficile pour vous de vous y retrouver.

« Quand aurais-je fini de payer ? » « Combien me coûte tel ou tel emprunt/crédit ? » La diversité des prêts rend la gestion de vos finances compliquée.

Avec un rachat de crédit, vous allez tous les regrouper en seul, avec un taux unique, sur une durée déterminée et réglementée. En France, un rachat de crédits consommation ne peut dépasser une durée de 15 ans ; un rachat de prêts dit « immobilier » ne peut excéder une durée de 35 ans.

Demandez votre simulation de rachat de crédits en ligne : 

Qu'est ce que le rachat de crédits ?

Le regroupement de crédits est aussi appelé plus fréquemment rachat de crédit ou rachat de prêts, ou bien plus rarement, consolidation ou restructuration qui est plus souvent employée quand on parle de dettes. Le rachat de prêt est une opération financière qui permet de résoudre une situation d’endettement élevé. Le but du rachat de prêts est de diminuer le montant total des mensualités, ce qui permet d’avoir 1 seule mensualité beaucoup moins élevée au niveau du remboursement. Il n’y a pas de magie, plus on diminue la mensualité et plus on allonge la durée du remboursement. 
On disait autrefois « le rachat de crédit permet de réduire vos mensualités jusqu’à 60% » ce qui est aujourd’hui interdit par la loi afin de ne pas influencer l’emprunteur à tort. Le regroupement de prêt consiste à substituer un ou plusieurs prêts en un seul et unique prêt. Ce nouveau prêt aura un taux unique et très souvent un taux fixe et beaucoup moins élevé que les crédits repris, ce sera un prêt amortissable et sur une durée plus importante. Cette opération de prêt est bien sûr calculée en fonction des revenus des emprunteurs, afin de leur laisser un reste à vivre beaucoup conséquent qu'avant le regroupement de crédit.

Il existe plusieurs types de rachat de prêts :

-        Le regroupement de crédits à la consommation
-        Le rachat de crédit immobilier
-        Le regroupement de prêt professionnel
-        Le rachat de prêt achat/vente souvent appelé à réméré ou le portage immobilier

Nous avons déjà évoqué ce que c’est qu’un rachat de prêt immobilier et un rachat de crédits à la consommation dans l’onglet rachat de crédits.

Par contre, le regroupement de prêt professionnel comme son nom l’indique, est exclusivement réservé aux emprunteurs professionnels. C’est une opération de rachat de prêt qui permet de réduire les mensualités et d’avoir une durée de remboursement plus longue et mieux adaptée aux revenus irréguliers. Cela concerne la reprise de prêt professionnel  pour la profession libérale, le gérant de société, le chef d’entreprise, le commerçant et l’artisan, le rentier. Le regroupement de crédit permet de financer les crédits professionnels, les dettes comme les impôts, l’URSSAF, la TVA les dettes fournisseurs….
Il existe différents types de prêts professionnels :
- le regroupement de prêt professionnel : c'est un prêt qui permet de reprendre les prêts et les dettes professionnels, et qui sera mis en place par la ou les banques de l'entreprise.
- le crédit bail professionnel (leasing) c'est une location qui permet de financer des biens d'équipement ou de l'immobilier avec une option d'achat.
- l'affacturage : permet de transférer une créance commerciale vers une autre entreprise qui s'engage en cas de non payement de votre part à régulariser votre facture. Cela permet de résoudre les problèmes de trésorerie si cela venait à manquer..
FINANCE O.R. n'interviendra pas pour un prêt professionnel.

La vente à réméré (code civil Français, article 1659 du code civil) est une vente qui a la possibilité mais pas l’obligation d’être racheté par le vendeur. Le vendeur a le droit pendant une durée déterminée au préalable (au maximum de 10 ans), de rester vivre dans son bien immobilier, il en devient le locataire et cela lui permet d’occuper les lieux contre indemnité, pendant la durée du réméré. Cela lui octroie la possibilité de pouvoir racheter son ancien bien. La vente à réméré est similaire au rachat de prêt, cela permet de rembourser tout ou une partie des crédits ou des dettes contracter par le propriétaire et de continuer à jouir de l’occupation de son bien et aussi d’avoir la possibilité de le racheter contre le remboursement frais inclus de celui-ci, si sa situation financière s’améliore. La vente à réméré est une opération de vente immobilière qui se fait auprès du notaire.
La vente à réméré s’adresse essentiellement aux personnes inscrites au fichier national des incidents de remboursement des crédits aux particuliers (FICP) ou qui n’ont pas trouvé de solution en rachat de crédit dit classique. Et surtout qui souhaite continuer à vivre dans leur bien immobilier avec la possibilité dans la mesure du possible de racheter leur bien. Cette opération en réméré s’adresse uniquement aux emprunteurs qui possèdent un bien immobilier donc qui sont propriétaires ou accédant à la propriété. Leur bien peut être racheté par leurs héritiers.

Cette opération en réméré permet aux emprunteurs d’être défiché et donc de pouvoir refaire un crédit immobilier pour racheter leur bien.

Dans quelles circonstances ont fait appel au portage immobilier ou à la vente à réméré ?

C’est une opération qui revient au final relativement chère alors il est préférable d’avoir essayé de monter un dossier de regroupement de crédit avant de vouloir se lancer dans ce type d’opération.

Essayer notre simulateur et obtenez gratuitement votre étude 

Quels sont les profils des emprunteurs ?

Vous êtes propriétaire et surendettés, vous avez déjà fait plus de quatre rachats de crédits, vous êtes inscrits au fichier national des incidents de remboursement des crédits aux particuliers (FICP) mais vous souhaitez à tout prix conserver ce patrimoine immobilier qui est votre résidence principale et surtout dans votre famille depuis plusieurs générations et sur lequel vous avez beaucoup investi financièrement. Vous avez une résidence secondaire et un bien locatif qui sont en vente, mais avec la conjoncture actuelle qui ont du mal à se vendre, il vous faut plus de temps. Vous devez également rembourser vos crédits et solder vos dettes qui sont encours afin de récupérer du reste à vivre. Le portage salarial vous donne du temps pour vendre vos autres biens et vous libère de vos mensualités trop élevés. Le regroupement de prêt n’est pas à ce jour possible si avez déjà fait 4 rachats de prêts à la consommation et que vous êtes fichés (FICP).

Vous êtes un professionnel, ou vous êtes déjà chef d’entreprise de PME ou gérant de société ou vous êtes au chômage et vous souhaitez créer votre entreprise et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour développer votre entreprise, mais votre banque ne vous suit pas. Vous avez aussi essayé auprès d’un courtier en rachat de crédits mais vous n’êtes pas éligible. Grâce au portage salarial et à la trésorerie mise à votre disposition vous allez pouvoir développer votre activité. L’augmentation de vos revenus vous permettra de financer votre bien immobilier. Une personne au chômage ne peut pas prétendre au rachat de crédit immobilier.

Vous êtes retraités et propriétaires et vous avez plus de 85 ans et 6 mois vous n’êtes donc plus éligibles aux rachats de crédits à la conso mais vous ne voulez pas vendre votre bien immobilier. Vous souhaitez faire un remboursement anticipé de vos crédits en cours et vivre pleinement votre retraite afin de profiter au maximum du temps qui reste.

Vous êtes un couple de seniors et votre âge ne vous permet plus de bénéficier d’un crédit. Vous devez financer les coûts de dépendance et du maintien à domicile. Vos revenus sont faibles et vos dépenses élevées. Vous avez besoin d’aide à domicile dans votre vie quotidienne et tous les frais ne sont pas pris en charge. Mais le plus important pour vous est de rester dans vos murs dans votre maison ou votre appartement dans lequel vous avez toujours vécu. Vos faibles revenus ne vous permettent pas de prétendre au regroupement de prêt pour seniors.

Dans ces quatre cas, vous récupérez de la liquidité contre votre patrimoine immobilier tout en restant chez vous, pour un délai maximum de 10 ans.

Bien à savoir : Si vous n’avez pas trouvé de solution pour regrouper vos crédits vous avez toujours la solution de vendre votre bien immobilier si vous êtes propriétaire ou accédant à la propriété. Si il vous reste encore des crédits à charge une fois votre bien immobilier vendu, nous pouvons réétudier votre dossier compte tenu que le montant total de vos capitaux restant dus (crd) aura fortement diminué. Si toutefois vous n’avez trouvé aucune solution en regroupement de crédits, il reste encore la possibilité de déposer un dossier de surendettement en Banque de France.

La renégociation comme son nom l’indique permet de négocier le taux à la baisse et cela concerne uniquement le prêt immobilier.